Tour de la Petite Montagne depuis notre gîte

/, Patrimoine, Tourisme/Tour de la Petite Montagne depuis notre gîte

Tour de la Petite Montagne depuis notre gîte

La Petite Montagne, de crêt en crêt…               130 km 

La Petite Montagne : une des régions les plus sauvages du Jura

En partant de notre gîte au cœur de la Petite Montagne, vous traverserez de nombreux petits villages authentiques avec leurs toits en tuiles romanes, héritage de l’époque Gallo romaine, entourés de pâturages  et regroupés autour de leur clocher d’église parfois très imposant. Beaucoup de villages sont nichés bien à l’abri du vent du nord dans les creux de falaise et bénéficient d’un microclimat, avec des environnements plutôt méridionaux où l’on peut voir des pins et des genévriers.

Ce parcours vous fera parcourir dans un premier temps les bordures du 1er plateau qui longent les gorges de l’Ain puis son contrefort  en bordure de la Bresse; puis vous traverserez les plis du Jura d’Ouest en Est par de nombreuses crêtes pour vous immerger dans les villages du sud jurassien avec ses églises et châteaux. La carte de ce circuit vous sera remis au gîte accompagnée du descriptif détaillé de l’itinéraire.

La région Petite Montagne où est situé notre gîte de groupe, est localisée à l’extrême sud du département du Jura. Son altitude est de 500 m en moyenne, avec des sommets à 840 m. C’est la partie la plus méridionale du Jura, avec un climat plus sec et ensoleillé que les autres régions jurassiennes, un biotope où l’on trouve des pins à côté des sapins, les toits des maisons couverts de tuiles canal et des villages dont le nom se termine en A, influence romaine d’antan. C’est une région accidentée, composée de plateaux qui bordent les gorges de l’Ain, de reculées, de crêtes et de forêts. C’était autrefois une région essentiellement agricole où les paysans complétaient leur activité pastorale par de la tournerie sur buis, essence très présente sur les plateaux de cette région. Cette partie du Jura est la région la plus authentique du Jura, avec ses nombreux villages qui ont su garder leur petit patrimoine local: fours à pain, fontaines, lavoirs, pèse-lait, cuves à comté… La production de comté reste une activité économique majeure puisque les élevages sont principalement voués à la production de lait pour le comté. La Petite montagne abrite également un exceptionnel environnement méconnu préservé grâce à l’élevage peu intensif et au faible peuplement humain. Classée en zone Natura 2000, la Petite Montagne abrite plus de 38 000 hectares de prairie et bois protégés, avec une faune très riche, en particulier en papillons, en chauve-souris  et en amphibiens. A noter la présence du lynx, de nombreux rapaces dont l’épervier et le circaète Jean Le Blanc et de l‘Erythrône appelée aussi « dent de chien »,  fleur rare endémique de ce secteur.

 

Circuit proposé:

  • Aromas / Thoirette
  • Lac de Conflans, paradis des pêcheurs et château médiéval qui le domine.  Pk avant le lac.
  • Viaduc de Cize Bolozon. (Parking en contrehaut).
  • Bolozon: joli petit village niché à l’abri d’une falaise, orienté plein sud. Biotope méridional de pins et genévriers.
  • Longer l’Ain jusqu’au pont et passer sur le pont à Serrières sur Ain, dir.Nantua. Possibilité de baignade à l’île Chambod ou à Merpuis, de l’autre côté de l’Ain. Balade en bateau à partir de l’île Chambod de mai à sept pour visiter les gorges.
  • Hautecourt. Grand Corent, village perché sur la crête qui domine les montagnes du Jura et les gorges de l’Ain. Redescendre sur Cize par la route panoramique qui descend des crêtes.
  • Corveissiat/ Abbaye de Sélignac/Dhuys
  • Treffort Cuisiat. Joli village médiéval où il fait bon flâner, riche d’une foule de hameaux pittoresques dont les noms évoquent la Provence, héritage de la romanisation. Restau  l’embellie , bonne cuisine locale et terrasse agréable.
  • Mont Myon, lieu de parapente. Traversée du plateau méridional. Possibilité de balades au pied. Parking.
  • Poisoux/ Coligny/ St Amour. Petit restau: café français à St Amour. Parking du cinéma à côté.
  • Andelot Morval, ancien château du XIIIème siècle brûlé à la Révolution dont il reste le donjon et une des entrées.
  • Gigny sur Suran: Petit détour de 6 km par l‘Abbaye St Pierre de Gigny créée par le fondateur du site de Cluny, au IXème siècle.
  • Cascade de la Quinquenouille (entre Dramelay et Chatonnay), spectaculaire cascade de 35 m à 1/4h de marche. Randonnée de 2h pour remonter les gorges du Dard à travers la forêt moussue typique du Jura.
  • Arinthod: village médiéval avec ses rues en arcades, anciennement fortifié dont il ne reste qu’une tour. Parking.
  • St Hymetière: très belle église monastique d’art roman méditerranéen du XIè siècle au milieu des champs… Balade à la caborne du bœuf et aventure jeu des Moyas-Moyas: 2h30 de descente dans les gorges de la Valouse enfouies dans les buis et les sapins, qui rejoint la caborne du bœuf, (impressionnant porche de 20 m de haut qui donne accès à une salle éclairée) avant de remonter vers 2 cascades au pied des falaises. Départ de l’église de St Hymetière.
  • Château de Cornod (privé): magnifique château de la Renaissance entièrement restauré, entouré d’un parc clos.
  • Chaléa/ Thoirette/Aromas

Notre gite en région Petite Montagne permet d’accueillir près de 25 personnes pour un week-end dans le Jura inoubliable en toute saison.

 

By |2017-04-28T06:44:13+00:006 mars 2017|balade, Patrimoine, Tourisme|